Jeux

Angry Birds : Rovio toujours à la peine

Après avoir annoncé une vague de licenciements en automne dernier, Rovio est toujours à la peine.

C’est à la fin du mois d’octobre de l’année dernière que Rovio, le studio créateur des jeux Angry Birds, avait annoncé une vague de licenciement dans le but de compenser une croissance moins soutenue que prévu. Avec l’annonce des derniers chiffres de l’entreprise, la situation ne semble guère s’être améliorée.

En effet, Rovio annonce un chiffre d’affaires en baisse de 9% par rapport à l’année précédente avec seulement 158,3 millions de dollars. Le problème ne se situe pas du côté des jeux Angry Birds qui ont engrangé 110,7 millions de dollars en 2014, contre 95,2 millions en 2013, mais plutôt des mauvaises ventes des trop nombreux produits dérivés tirés de la saga. Ils n’ont rapporté que 41,4 millions en 2014, contre plus de 73 millions en 2013.

« Depuis le début de l’année, nous avons lancé deux nouveaux jeux, Jolly Jam et Angry Birds Stella Pop. De plus, notre expansion en Asie se déroule bien et Angry Birds Fight sera notre premier jeu développé spécifiquement pour le plus grand marché du jeu au monde, le Japon », a déclaré le studio, preuve que l’optimisme reste de rigueur.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité