Technologies

Apple élabore un plan pour l’iPhone pliable

Les téléphones pliables sont-ils la vague du futur? Samsung a officiellement dévoilé son smartphone pliable, qui a longtemps fait parler de lui, d’un appareil baptisé de manière appropriée le Galaxy Fold. Bénéficiant d’un écran de 7,3 pouces lorsqu’il est complètement ouvert et d’un écran de 4,6 pouces lorsqu’il est replié, l’appareil est indéniablement intriguant.

La tendance pliable s’empare du secteur des smartphones. Samsung a officiellement lancé mercredi le Galaxy Fold, un téléphone pliable qui coûte un peu moins de 2 000 dollars, et Huawei a confirmé son intention de lancer un téléphone pliable 5G, probablement lors du congrès Mobile World Congress la semaine prochaine. Mais jusqu’à présent, Apple n’a pas officiellement participé à la compétition.

Apple élabore un plan pour l'iPhone pliable

La demande de brevet pliable révisée d’Apple décrit un écran avec des charnières pouvant se plier en deux ou en trois. L’écran peut être utilisé dans tous les types de produits, des téléphones et tablettes aux ordinateurs portables, en passant par les vêtements et même les accessoires mobiles. «Il serait souhaitable de pouvoir utiliser une technologie d’affichage flexible pour fournir des dispositifs électroniques améliorés», écrit la société dans l’application.

L’application de brevet ne signifie pas qu’Apple peut travailler sur un iPhone pliable et il est également incertain de savoir quand un tel appareil pourrait être commercialisé. En mars dernier, CNBC a annoncé qu’un nouvel iPhone pliable pourrait être commercialisé en 2020 et qu’il pourrait probablement faire office de tablette.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité