Technologies

Attentats de Paris : Anonymous fait bloquer 900 comptes Twitter liés à l’EI

En réponse aux attentats de Paris, Anonymous a déclaré son entrée en guerre contre l’État islamique. Sa première attaque a été de divulguer 900 comptes Twitter, des comptes qui ont été bloqués.

« Nous allons vous traquer, comme nous avons pu le faire depuis les attentats de « Charlie Hebdo ». Attendez-vous donc à une réaction massive d’Anonymous. (…) Nous allons lancer l’opération la plus importante jamais réalisée contre vous. Attendez-vous à de très nombreuses cyberattaques, la guerre est déclenchée », avait annoncé un message d’Anonymous suite aux attentats meurtriers de Paris. La première action n’a pas tardé.

Identification de 900 comptes Twitter liés à l’EI

La première action d’Anonymous a été la publication d’environ 900 comptes Twitter liés à l’EI. Chaque nom a été précédé d’un « expect us ! » (« attendez-nous ! »). Des comptes qui ont été immédiatement suspendus.

Alors qu’il est très facile pour les membres de Daech de créer de nouveaux comptes Twitter, l’intention d’Anonymous est que son action contribue à perturber le groupe terroriste vu que, chaque fois qu’un compte est suspendu, le nombre de suiveurs diminue.

Est-ce que Anonymous a raison d’attaquer l’EI ?

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité