Technologies

Bande dessinée : en rachetant ComiXology, Amazon se positionne sur le marché de la BD

En rachetant ComiXology, la plus importante plate-forme de distribution de bande dessinée au format numérique au monde, Amazon lance un sérieux avertissement au marché de la BD sur son intention de s’y positionner.

C’est en annonçant « partager la même passion pour réinventer la lecture dans un monde numérique » que David Naggar, vice-président chargé de l’acquisition de contenus, a annoncé le rachat de ComiXology par Amazon.

Créé en 2007, ComiXology est la plus importante plate-forme de distribution de bande dessinée au format numérique au monde avec son catalogue de plus de 50 000 ouvrages, essentiellement en langue anglaise, mais les ouvrages des éditeurs Glénat et Delcourt font par exemple partie des 2500 références en français.

Grâce à son système, ComiXology permet d’acheter et lire des BD sur son iPad, sa Kindle Fire, mais également sur tous les appareils Android, iOS ou Windows 8, la lecture se faisant case par case ou page par page selon le format de l’écran.

L’annonce de ce rachat est donc un sérieux avertissement au marché de la BD, un marché dans lequel Amazon ne compte certainement pas investir pour y faire de la figuration. Alors que la loi Lang régit le prix des livres numériques depuis 2011, la bataille devrait se faire sur la richesse du catalogue, donc au niveau des accords avec les éditeurs.

Paradoxalement, l’arrivée d’Amazon tel un rouleau compresseur sur ce créneau pourrait avoir un double effet, celui de relancer ce marché, mais aussi celui de fédérer les petits éditeurs autour de plates-formes tierces.

Amazon s'attaque au marché de la BD
Amazon s’attaque au marché de la BD

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité