Technologies

La chaîne hôtelière Hilton engage des robots en tant que concierge

Principalement au Japon, les robots sont de plus en plus au contact des humains, notamment dans plusieurs chaînes de magasins, essentiellement comme conseiller de vente ou comme aide à la clientèle. En France, la SNCF veut aussi tester des robots, que cela au contact des usagers pour les conseillers, ou pour des tâches plus ingrates comme le nettoyage. Clairement, la tendance est désormais de déléguer certaines tâches aux robots. C’est exactement ce qu’a pensé la chaîne hôtelière Hilton Worldwide.

Dans un hôtel, la fonction de concierge consistant à informer les clients sur les attractions touristiques locales, recommander des restaurants, donner des renseignements sur les commodités ou encore fournir toute sorte d’autres informations serait parfaitement à la portée d’un robot connecté doté d’une certaine intelligence. C’est le cas de Connie, le premier robot-concierge du monde, une machine conçue conjointement par Hilton et IBM.

C’est mercredi que Connie a été présenté, un robot-concierge qui est d’ores et déjà opérationnel au Hilton McLean, en Virginie (États-Unis). Si ce robot a été appelé Connie, c’est en référence à Conrad Hilton, le fondateur de la chaîne hôtelière.

Connie ne remplacera pas le concierge humain actuellement en place, il l’assistera au niveau des relations avec les clients. Dotées d’une intelligence artificielle et de faculté d’apprentissage, ses capacités vont s’améliorer avec le temps et les interactions avec les clients.

Pour l’heure, la chaîne hôtelière Hilton Worldwide ne prévoit pas de généraliser Connie. Le robot-concierge sera déployé uniquement dans quelques hôtels aux États-Unis. Par la suite, si le retour d’expérience est concluant, sa généralisation sera peut-être à l’ordre du jour.

L’arrivée des robots dans les hôtels, une nouvelle fois au contact des clients, démontre que les machines deviennent suffisamment intelligentes pour comprendre et répondre aux personnes. Cela laisse aussi penser que leur utilisation sera de plus en plus généralisée, avec l’accès à de nouveaux secteurs d’activité.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité