Technologies

« Digital Twin » : l’IA de Porsche pour prédire l’usure des voitures

Un jumeau numérique est le nouveau système intelligent qui sera lancé par Porsche dans sa prochaine gamme de voitures et qui prévoira l’usure de composants spécifiques en fonction de la conduite et de l’utilisation du conducteur.

Le jumeau numérique de Porsche
Le jumeau numérique de Porsche

La célèbre entreprise va intégrer un nouveau système qui lui permettra de savoir quand faire entrer la voiture en maintenance avant que le conducteur ou l’atelier ne s’aperçoive que quelque chose ne va pas.

« Il s’agit d’une copie virtuelle d’un objet existant, permettant une analyse, une surveillance et un diagnostic basés sur des données, sans les défis et les limites des essais en conditions réelles », a déclaré Porsche dans un communiqué.

Le jumeau numérique d’un véhicule comprendra non seulement les données opérationnelles qu’il collecte, mais aussi toutes les données connexes telles que les travaux d’entretien planifiés et les réparations imprévues. Ainsi, le jumeau numérique existe dans les mémoires de l’unité de commande et dans les bases de données conservées dans les Centres Porsche.

La marque souligne que le « principal avantage des jumeaux numériques est qu’ils peuvent être mis en réseau et combiner les informations avec un système d’intelligence centralisé ».

Porsche va intégrer de nouveaux logiciels dans ses véhicules (Photo : Europa Press)
Porsche va intégrer de nouveaux logiciels dans ses véhicules (Photo : Europa Press)

Selon ses recherches, ce système sera bénéfique pour les véhicules, et donc pour les conducteurs individuels, car il prend les données pertinentes pour générer une carte complète de la voiture.

« Un algorithme peut comparer le ‘big data’ avec les données des capteurs du groupe motopropulseur et du châssis d’un véhicule spécifique pour identifier le style de conduite d’un client. Ensuite, l’algorithme peut recommander non seulement le moment optimal pour effectuer des travaux d’entretien sur le véhicule, mais aussi l’ampleur requise de ces travaux. »

Ces informations permettront de personnaliser les intervalles d’entretien et de faire en sorte que des composants spécifiques soient entretenus en fonction des besoins et de la façon dont le conducteur utilise sa voiture.

Le système se concentrera sur le châssis (Photo : Europa Press)
Le système se concentrera sur le châssis (Photo : Europa Press)

Par exemple, les coussinets de suspension d’une voiture de sport sont très sollicités sur les circuits de course. Le système vous avertit donc rapidement du moment opportun pour les faire réviser. En revanche, les travaux d’entretien du moteur sont plus importants pour les véhicules qui parcourent principalement de longues distances sur autoroute.

« L’usure potentielle des composants, voire les défauts, peuvent être identifiés avant qu’ils ne se produisent, ce qui constitue un avantage considérable du point de vue de la sécurité », assure Porsche.

Ce concept de jumeau numérique sur lequel les spécialistes en logiciels de la marque ont travaillé se concentre sur le châssis, qu’ils appellent le châssis jumeau. Ce projet est désormais géré par CARIAD, la société indépendante de logiciels automobiles du groupe Volkswagen.

Porsche améliorera ses voitures grâce au système de jumelage numérique (Photo : Europa Press)
Porsche améliorera ses voitures grâce au système de jumelage numérique (Photo : Europa Press)

Ils expliquent que l’accent est mis sur le châssis parce qu’il est soumis aux charges les plus élevées, notamment lorsque le véhicule est utilisé sur des circuits de course. « La technologie des capteurs embarqués et les algorithmes neuronaux intelligents utilisés pour l’analyse centralisée permettent de détecter la charge sur le châssis à l’intérieur du véhicule et de la transmettre au conducteur. »

En outre, cette utilisation intelligente des informations de la voiture permet au conducteur et aux passagers d’avoir un voyage plus sûr, car tout dysfonctionnement sera identifié avant d’être découvert par le conducteur ou même le garage.

Enfin, il convient de noter que la confidentialité des données individuelles des véhicules, y compris les données relatives aux essais de conduite, est une priorité pour la marque. C’est pourquoi Porsche demande aux clients de donner leur consentement à la collecte anonyme de données avant le lancement du système.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité