Sciences

Éthiopie : Lucy n’est plus la seule australopithèque

Un nouvel australopithèque, différent de Lucy, a été découvert en Éthiopie.

Lucy n’est désormais plus toute seule australopithèque. Sur la base de fragments découvert en Éthiopie en 2011, une équipe de paléontologues, dirigée par Yohannes Haile-Selassie, a identifié un nouvel australopithèque daté d’il y a 3,4 millions d’années.

Selon un article publié dans la revue Nature, les vestiges de cette nouvelle espèce baptisée Australopithecus deyiremeda datent de la même époque que Lucy, mais n’appartiennent pas à la même espèce. En effet, notre célèbre « grand-mère » appartient aux Australopithecus afarensis.

Vu que les fossiles ont été découverts à seulement 35 kilomètres de l’endroit où vivait Lucy, la doyenne de l’humanité, cela signifie que ces deux espèces d’australopithèque étaient voisines à l’époque où elles vivaient.

Selon l’équipe de chercheurs rattachée au Muséum d’histoire naturelle de Cleveland, « il y a désormais une preuve indiscutable que plusieurs espèces d’hominidés ont vécu au même moment en Afrique de l’Est ».

Il est à préciser qu’Australopithecus deyiremeda signifie « proche parent » en langue afar, une manière de souligner le lien de parenté avec Lucy.

Vieux de 3,4 millions d'années, un australopithèque a été découvert en Éthiopie. Il vivait donc à la même époque que Lucy, considérée comme notre ancêtre direct.
Vieux de 3,4 millions d’années, un australopithèque a été découvert en Éthiopie. Il vivait donc à la même époque que Lucy, considérée comme notre ancêtre direct.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité