Technologies

Facebook : un outil pour détecter et nettoyer des logiciels malveillants

C’est parce que les notifications Facebook sont la cible de nombreuses tentatives d’hameçonnage que le réseau social a présenté un nouvel outil de sécurité pour détecter et se débarrasser des logiciels malveillants.

C’est en collaboration avec Kaspersky Lab, ESET, F-Secure et Trend Micro que Facebook a conçu un outil pour détecter et nettoyer des logiciels malveillants. L’idée du réseau social n’est pas de se lancer dans la sécurité informatique, mais de protéger ses utilisateurs.

Comme le rappelle Kate Kochetkova, de Kaspersky Lab, « Un hameçonnage sur cinq vise des notifications Facebook ». « Lorsque vous recevez des emails qui semblent venir de Facebook, ils peuvent être faux. Il y a beaucoup de chevaux de Troie aussi qui visent des utilisateurs de Facebook », ajoute-t-elle.

« C’est pour ces personnes-là que nous proposons un outil de nettoyage qui fonctionne pendant que vous continuez à utiliser Facebook. Il vous informe à la fin de l’analyse et vous montre ce qui a été trouvé », explique Trevor Pottinger, ingénieur chargé de la sécurité chez Facebook.

Cet outil utilise « une combinaison de signaux pour trouver les endroits infectés et enlever le logiciel de l’ordinateur, même s’il n’envoie pas activement des spams ou des liens nuisibles », précise l’ingénieur.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité