Technologies

Firefox 40 s’aligne sur Windows 10

Afin d’être 100% compatible avec Windows 10, la nouvelle version du navigateur Firefox s’est alignée sur le design du nouveau système d’exploitation de Microsoft.

La Fondation Mozilla propose depuis hier une nouvelle version de son navigateur, la version 40 de Firefox. Cette nouvelle mouture est disponible pour toutes les plateformes : Windows, Mac et Linux.

Plusieurs nouveautés sont au menu de Firefox 40 : un design qui s’aligne sur Windows 10 et une sécurité renforcée.

Alignement sur Windows 10

Microsoft n’a pas fait de cadeau à Mozilla en activant son navigateur Edge par défaut. La Fondation ne compte pas pour autant céder du terrain en choisissant d’aligner Firefox sur Windows 10.

Ainsi, la nouvelle version du navigateur a droit à de légères retouches de son interface pour coller au design de Windows 10. Firefox 40 a également droit à diverses optimisations pour être certifié 100% compatibles avec le nouveau système d’exploitation de Microsoft.

Histoire que les utilisateurs n’aient pas de peine à (re)choisir Firefox comme navigateur par défaut, Mozilla propose la marche à suivre sur la page d’accueil.

Renforcement de la sécurité

La sécurité est aussi à l’honneur de Firefox 40 avec l’apparition d’un nouveau module, un module qui prévient l’utilisateur lorsqu’il essaie d’installer une extension non signée.

Mozilla annonce par ailleurs que les extensions non signées, dans les prochaines versions de Firefox, seront purement et simplement désactivées par défaut.

Également en matière de sécurité, Firefox 40 signalera à l’internaute qu’il veut se rendre sur une page web jugée dangereuse, une fonctionnalité similaire au service Safe Browsing proposé par Google Chrome.

Apparition de tuiles

Les internautes anglophones ont droit, avec Firefox 40, à l’apparition d’un affichage de tuiles au moment de l’ouverture d’un nouvel onglet, des suggestions basées sur l’historique de navigation.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité