Technologies

L’utilisation du Galaxy Note 7 interdite à bord des avions

Alors que la FAA réfléchit à faire interdire le Galaxy Note 7 dans les avions des compagnies aériennes américaines, Qantas et Virgin Australia ont d’ores et déjà décidé d’interdire son utilisation.

Alors que des millions de Galaxy Note 7 ont déjà été vendus dans le monde, Samsung a décidé de suspendre les ventes de son smartphone et de rappeler tous les appareils déjà vendus. Cette décision a été prise après 35 cas avérés d’explosion.

Vu la menace que pourrait représenter une telle explosion à bord d’un avion, la Federal Aviation Administration (FAA), l’Agence fédérale de l’aviation civile américaine, serait actuellement en train de plancher sur une interdiction pure et simple du Galaxy Note 7 à bord de tous les vols américains. Alors qu’aucune décision officielle a pour le moment été communiquée, deux compagnies aériennes ont déjà pris des mesures.

La compagnie aérienne Qantas a été la première à réagir en publiant un communiqué. Elle fait savoir à ses passagers que l’utilisation du Galaxy Note 7 est désormais interdite à bord de ses avions, une mesure qui concerne également sa filiale Jetstar. Par la même occasion, elle interdit aussi la recharge du smartphone en vol.

Dans la foulée, la compagnie aérienne Virgin Australia a publié un communiqué similaire. Elle précise aussi que des annonces seront faites par le personnel de cabine pour faire respecter cette décision.

Galaxy Note 7 : un coup dur pour Samsung

Explosions de Galaxy Note 7 : Samsung veut sauver sa réputation
Présenté comme concurrent direct de l’iPhone 7 en étant censé lui couper l’herbe sous le pied avant sa présentation, le Galaxy Note 7 s’est transformé en gros coup dur pour Samsung. Sans parler de la perte de crédibilité de la marque qui va égratigner la marque, l’insuffisance de son contrôle qualité va lui coûter très cher avec le remplacement systématique de tous les terminaux déjà livrés.

Sur un marché des smartphones hyper concurrentiel, une telle péripétie peut avoir des conséquences considérables. Bien qu’ayant pris ses responsabilités, ce qui est tout à son honneur, Samsung va maintenant devoir mettre les bouchées doubles pour redorer son image.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité