Technologies

Galaxy S9 : présentation le 25 février et capteur photo à l’honneur

Présentation officielle du dernier-né Galaxy S9 le 25 février à Barcelone

L’invitation envoyée à la presse pour l’événement intitulée « The camera reimagined » soit « l’appareil photo réinventé » ne laisse pas de doute non plus sur l’accent particulier accordé à la photo sur le nouveau flagship de Samsung et donne une certaine crédibilité à la rumeur selon laquelle Samsung se concentrera sur les performances de la caméra avec le Galaxy S9.

Ce modèle de Galaxy S ne déroge pas à la règle consistant à présenter les téléphones de la gamme le dimanche précédant l’ouverture du Mobile World Congress de Barcelone, grande rencontre du mobile qui aura lieu le 25 février prochain.

Le Samsung Galaxy S9 promet de meilleures capacités photo, des coques désignées et mises en ligne par l’accessoiriste Poetic Cases confirment la présence d’un double capteur au dos du smartphone, elles montrent également que la bordure inférieure du smartphone sera réduite pour permettre une meilleure prise en main et éviter l’encombrement. Le capteur d’empreinte semble également présent en position centrale comme présumé par les rumeurs et afin de faciliter son utilisation.

Le Galaxy S9 devrait être équipé d’un processeur Snapdragon 845 de Qualcomm et de la nouvelle puce maison Exynos 9810. L’écran bord à bord possèderait une résolution de 5,8 pouces pour le S9 et 6.2 pour le S9 Plus et l’appareil sera doté de 4 Go de RAM et de 64 Go de stockage, avec un nouveau scanner d’iris.

Quel que soit l’appareil présenté par Samsung au Mobile World Congress, ce sera certainement le téléphone Android le plus vendu jusqu’à ce que le Note 9 soit commercialisé plus tard en 2018. Il sera possible de précommander le Galaxy S9 dès le 1er mars, la commercialisation débutera quant à elle le 16 du même mois.

Une coque de Galaxy S9 confirme le double capteur photo

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité