Technologies

Grande offensive en France d’Instagram contre Snapchat

Avec plus de 400 millions d’utilisateurs dans le monde, Instagram se porte plutôt bien. L’application doit pourtant faire face à Snapchat, une appli concurrente qui séduit particulièrement les moins de 25 ans. Sans que cela soit véritablement pour relancer sa croissance, c’est plutôt pour montrer les dents à son concurrent que le service vient de lancer une grande offensive marketing en France.

C’est derrière le slogan « Only on Instagram » que l’application vient de lancer une campagne de communication d’envergure dans l’Hexagone, tout juste quinze jours après Snapchat. Il sera quasiment impossible d’échapper à cette campagne avec des messages publicitaires qui seront affichés au cinéma, en affichage et sur internet jusqu’en août prochain. Selon la société, c’est « pour rendre hommage à sa communauté » qu’elle a décidé de mettre le paquet.

Pourquoi une telle initiative marketing en France ? Simplement parce que la maison-mère d’Instagram vient d’inaugurer de nouveaux locaux à Paris. « Nous sommes toujours en croissance, mais c’est surtout une manière de célébrer notre communauté Instagram, très active en France », explique Laurent Solly, directeur de Facebook France.

La réalité des chiffres est moins flatteuse que les 400 millions d’utilisateurs dans le monde. Selon une étude menée par Locowise, une agence spécialisée dans les médias sociaux, la croissance du nombre d’abonnés au courant du mois d’avril 2016 a été quasiment divisée par deux en un an. Le taux d’engagement est également en recul, de -5 % sur un mois et de -63 % sur un an.

Bien que ces chiffres soient contestés par Instagram, « Tous les chiffres qui circulent sont faux » selon un porte-parole, il n’en demeure pas moins que la plateforme déploie un nouvel algorithme depuis le 2 juin dernier. Au lieu d’avoir un affichage antéchronologique des publications, le flux remontera désormais les posts des contacts avec lesquels vous avez le plus d’interactions ou ceux qui ont le plus de chance de vous intéresser. Un changement de stratégie qui vise à accroitre le nombre de messages vu par les utilisateurs.

S’il existe un problème avec Instagram, c’est que son audience vieillit. Cela n’a rien de dramatique, car cela ne signifie nullement qu’il n’a plus d’avenir parce qu’il n’est plus numéro un chez les jeunes. Il ne faut pas oublier que la plateforme peut aussi s’appuyer sur l’énorme puissance de Facebook, sa maison-mère. À cela, il faut ajouter que le service monétise bien ses utilisateurs avec un chiffre d’affaires estimé de 3,2 milliards pour 2016 selon Bloomberg.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Do NOT follow this link or you will be banned from the site!

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité