Technologie

Guerre des brevets : pas d'interdiction contre Samsung

Dans une énième bataille juridique entre Apple et Samsung, la firme à la pomme n’a pas réussi à faire interdire la vente d’appareils coréens aux États-Unis.

Dans un énième épisode de la bataille juridique que se livrent Apple et Samsung devant la justice américaine au sujet de violation de brevets, la firme de Cupertino a demandé l’interdiction de ventes aux États-Unis de toute une série de smartphones de son concurrent sud-coréen.

C’est en argumentant sa demande avec une violation de trois brevets concernant le mutlitouch qu’Apple a tenté d’interdire la commercialisation de 23 appareils.

L’argument n’a visiblement pas porté ses fruits vu que la juge a débouté la demande d’Apple.

Après ce énième épisode, une petite victoire pour Samsung, il est certain que cette bataille juridique va se poursuivre vu que les deux protagonistes ont d’autres procédures du même genre déjà en cours.

Samsung condamné à 930 millions de dollars, mais pas d'interdiction aux USA
Samsung condamné à 930 millions de dollars, mais pas d’interdiction aux USA

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page