Jeux

iOS/Android : Nintendo veut rassurer sur la qualité de ses prochains jeux

Miitomo, la première application ludique de Nintendo pour les mobiles iOS/Android ne semble pas convaincre. Face à ce manque d’enthousiasme, l’éditeur distille un discours qui se veut rassurant en termes de qualité.

Depuis l’annonce que Nintendo allait proposer des jeux pour les smartphones, tout le monde était impatient de découvrir les premiers titres. Justement, les premières captures d’écran de Miitomo n’ont pas véritablement convaincu.

Le premier jeu de Nintendo pour les mobiles est Miitomo. Il s’agit en fait d’une messagerie instantanée relookée à la sauce Mii pour iOS et Android. Alors que tout le monde espérait un véritable jeu, ce n’est pas le cas. En plus, la qualité graphique ne semble pas être véritablement au rendez-vous de cette première appli ludique. En clair, tous les observateurs sont très sceptiques de ce qu’ils viennent de découvrir.

Face à ce scepticisme, Nintendo n’a pas d’autre solution que de monter au créneau pour tenter de se montrer rassurant sur la qualité des autres titres à venir. C’est Tatsumi Kimishima, le président de Nintendo en personne, qui s’est attelé à cette tâche. C’est par le biais d’une interview accordée au Mainichi Shimbun qu’il s’est voulu rassurant au sujet des intentions de son entreprise sur le secteur mobile.

Alors qu’il a souligné que d’autres applications, en plus de Miitomo, sortiront en 2016, il a déclaré que des jeux mettant en scène des personnages fétiches de la marque seront proposés. On pense immédiatement à Mario, Link, Pikachu et autres, mais il n’a par contre pas dévoilé le nom du personnage qui sera mis en scène dans un jeu pour iOS et Android.

Alors que feu Satoru Iwata souhaitait ne pas écorner l’image de Nintendo en proposant des jeux sur les mobiles, la stratégie a depuis évolué, pas forcément dans le bon sens. En effet, Tatsumi Kimishima a aussi parlé du mode freemium, ce qui signifie que des contenus supplémentaires seront proposés au sein des applications gratuites, contre paiement d’argent sonnant et trébuchant.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Un commentaire

  1. D’après les éléments livrés par Nintendo, Miitomo permettra aux mobinautes de personnaliser leur avatar, leur Mii, qui évoluera ensuite dans l’app mobile. Les utilisateurs pourront s’en servir pour communiquer entre eux, d’une manière « sécurisée » et « rassurante ». Le Nippon espère bien que ses joueurs en profiteront pour discuter librement et pour se livrer quelques petits secrets, mais ne détaille pas, pour le moment, ni la manière dont Miitomo sera lié à ses jeux pour consoles, ni le rôle exact que tiendra DeNA dans l’affaire.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité