Technologies

Logitech : des souris 90 % moins bruyantes qu’une souris classique

Avec les M220 Silent et M330 Silent Plus, Logitech présente des souris qui sont 90 % moins bruyantes qu’une souris classique… grâce à leurs clics silencieux.

Est-ce que les nouvelles souris M220 Silent et M330 Silent Plus sont encore capable de cliquer ? Oui si on fait référence à la possibilité de pouvoir sélectionner des éléments à l’écran. Par contre, c’est non si l’on parle de produire un clic sonore propre à l’activation d’un bouton. Logitech vient en effet de présenter des souris qui offrent une expérience totalement silencieuse.

C’est à l’occasion de l’IFA 2016 de Berlin que Logitech a présenté mercredi les nouvelles souris M220 Silent et M330 Silent Plus. Visuellement, ces accessoires ressemblent à n’importe quelle autre souris. La seule différence se situe au niveau du bruit produit avec un mode de fonctionnement parfaitement silencieux. D’après le fabricant, elles seraient 90 % moins bruyantes qu’une souris classique.

« Nous vivons de plus en plus en communauté, que vous travailliez en open space ou à la maison, parfois le silence est d’or », a expliqué Andy Hoekstra, Country Manager Benelux chez Logitech, en soulignant que ces nouvelles souris permettent à leur propriétaire de travailler dans des environnements très calmes, sans attirer l’attention. « C’est pourquoi nous avons créé les souris M220 Silent et M330 Silent Plus. Nos ingénieurs ont étudié les sources et causes du bruit afin de développer les moyens nécessaires pour réduire le niveau de décibel sans pour autant nuire à la qualité du produit ».

Des souris silencieuses multiplateformes

Logitech annonce que la M220 Silent est affichée à 24,99 euros alors que la M330 Silent Plus est proposée à 39,99 euros. La différence entre les deux modèles se situe au niveau de leur autonomie. La commercialisation de ces souris commencera à la rentrée.

Le fabricant d’accessoires précise également que les souris M220 Silent et M330 Silent Plus sont multiplateforme en étant compatible avec les PC et les Mac, mais aussi avec les Chromebooks et les ordinateurs fonctionnant sous Linux.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité