Technologies

Mastodon est désormais intégré au navigateur web Vivaldi

Vivaldi est le premier navigateur à intégrer Mastodon de manière native

Vivaldi est devenu le premier navigateur web à offrir un support natif pour Mastodon, la plateforme de réseau social décentralisé. Découvrez comment Vivaldi a pris l’initiative de faciliter l’accès des utilisateurs au contenu de Mastodon dans leur navigateur, et comment cette intégration améliore la convivialité.

Le développeur du navigateur a publiquement soutenu le concurrent de Twitter. En réponse à la migration massive des utilisateurs de Twitter précipitée par le rachat de la plateforme de médias sociaux par Elon Musk, Vivaldi a lancé sa propre instance de Mastodon le mois dernier.

Il serait « relativement simple de mettre un client Mastodon dans le navigateur », avait alors déclaré Jon von Tetzchner, PDG de Vivaldi, suggérant que la société ajoute le support de Mastodon au navigateur.

En moins d’un mois, la société a tenu parole. Mastodon a été ajouté en tant que panneau Web, de sorte que les utilisateurs peuvent surveiller le réseau social dans une barre latérale.

Même si les utilisateurs de Vivaldi pouvaient auparavant créer leur propre panneau Web Mastodon, la prise en charge intégrée fait apparaître le logo Mastodon sur le côté gauche de la fenêtre du navigateur, où se trouvent déjà d’autres panneaux pour le client de messagerie, le calendrier, le lecteur RSS et d’autres fonctions du navigateur.

Renforcement du soutien

Il est important pour Vivaldi que les utilisateurs sachent qu’il n’essaie pas de les forcer à utiliser sa propre instance de Mastodon. Les utilisateurs disposant d’un compte Vivaldi qui découvrent Mastodon peuvent sauter le processus de configuration et se connecter directement à l’instance Vivaldi à partir du panneau Web.

Depuis son lancement à la mi-novembre, la propre instance de Mastodon de Vivaldi a attiré l’attention d’environ 11 000 personnes.

Depuis le rachat de Twitter par Musk, Mastodon a connu une hausse fulgurante de popularité et d’utilisateurs, devenant la principale alternative à la plateforme. Contrairement à Twitter, Mastodon n’est pas un service centralisé géré par une seule entreprise, mais plutôt une fédération de nombreux services indépendants.

Pour protéger ses utilisateurs du spam et d’autres formes d’abus, Vivaldi, par exemple, emploie une équipe de modération dédiée pour superviser son installation Mastodon.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité