Economie

Nintendo : enfin un résultat d’exploitation positif !

Après cinq ans dans le rouge, Nintendo a enfin annoncé le résultat d’exploitation positif.

Est-ce que Nintendo est enfin sorti du tunnel ? C’est ce que pourrait laisser penser les résultats trimestriels publiés ce mercredi. Après cinq ans de vache maigre, le fabricant annonce enfin le résultat d’exploitation positif.

Selon les chiffres publiés, le bénéfice d’exploitation s’élève à 7,8 milliards de yens (58,5 millions d’euros) pour le deuxième trimestre terminé le 30 septembre contre 9,3 milliards un an auparavant. Ce résultat est inférieur aux attentes, mais ce n’est pas là l’important.

L’important pour Nintendo est que son bénéfice d’exploitation a été de 8,98 milliards de yens pour les six derniers mois, contre une perte de 215 millions de yens un an auparavant, ce qui correspond tout simplement au premier résultat positif depuis cinq ans !

S’appuyant sur les solides ventes de sa console 2DS et sur la prochaine sortie des jeux sur smartphones, la firme japonaise maintient ses objectifs annuels, c’est-à-dire un résultat d’exploitation de 50 milliards de yens.

Par ailleurs, alors que le chiffre d’affaires a progressé de 19,1% à 204,18 milliards de yens sur le semestre, le bénéfice net a lui reculé de 19,8% à 11,47 milliards de yens, tandis que le chiffre d’affaires progresse au contraire de 19,1% à 204,18 milliards de yens.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité