Jeux

Bug ou événement, les Pokémons rares sont de sortie

Que se passe-t-il avec Pokémon Go ? Depuis quelques heures, les Pokémons rares sont de sortie. Est-ce qu’il s’agit d’un bug ou d’un événement ?

Si vous faites partie des très nombreux joueurs à Pokémon Go, vous savez certainement que certaines créatures sont plus rares que d’autres. C’est par exemple le cas de M.Mime, un des Pokémons qui est ordinairement parmi les plus difficiles à attraper en raison de sa rareté.

En fait, avec trois autres Pokémons, M.Mime fait partie des créatures qui ne peuvent être capturées que sur un continent en particulier. C’est ainsi que l’Europe, l’Asie, l’Océanie et l’Amérique du Nord ont tous droit à un Pokémon exclusif. Seuls les joueurs-voyageurs peuvent les capturer… sans tricher.

Malgré la rareté de ces Pokémons particuliers, la communauté du jeu vient de signaler une recrudescence de leur apparition. C’est ainsi que de très nombreux M.Mime ont par exemple été repéré en Angleterre, notamment à Londres, Bath et Cardiff. D’autres Pokémons rares ont également été localisés par des joueurs qui ont fouillé méthodiquement leur quartier.

Un bug ou un événement ?

Les Pokémons rares sont de sortie par dizaines !
La question que tout le monde se pose est de savoir ce qui a provoqué l’apparition de ces Pokémons rares. Les deux explications qui viennent en premier sont un bug ou un événement. Dans les deux cas, Niantic n’a pour le moment pas communiqué, ce qui signifie que personne n’arrive expliquer cette soudaine apparition.

Alors que certaines voies s’élèvent déjà pour dire que la frénésie Pokémon Go est déjà en train de se calmer, l’apparition des créatures rares pourrait aussi être un moyen pour relancer l’intérêt pour le jeu. En effet, un certain nombre de joueurs est peut-être déjà lassé d’attraper toujours les mêmes créatures, les éternels Ratatas et autres créatures communes dans le jeu.

Les joueurs qui ont déjà désinstallé le jeu en raison de la frustration causée par la difficulté à capturer les Pokémons rares risquent bien d’être tout autant frustés d’apprendre que les Pokémons rares commencent à apparaitre. Une autre question va être de savoir, notamment si c’est dans le cadre d’un événement, s’ils resteront longtemps attrapables.

Emilie Dubois

Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité