Technologies

Pour ne pas bloquer votre iPad Pro, n’installez pas iOS 9.3.2 !

Il y a quelques mois, les réseaux sociaux s’étaient enflammés pour l’erreur 53 qui rendait inutilisables les iPhone. On ne dira pas que l’histoire se répète, mais presque. Aujourd’hui, tout le monde parle de l’erreur 56 qui est apparue suite à la publication de la mise à jour iOS 9.3.2.

À l’instar de l’erreur 53, l’erreur 56 bloque également l’appareil. Selon ce qui se dit, tous les appareils Apple ne sont pas concernés par ce blocage. Seule la dernière tablette iPad Pro de 9,7 pouces serait concernée. Le message d’erreur demande à l’utilisateur de relier le terminal à iTunes sur un ordinateur, ce qui n’est pas habituel pour ce genre de mise à jour. Malheureusement, même en suivant les instructions, il est impossible de procéder à une restauration ni de lancer une nouvelle mise à jour.

Le message d’erreur a de quoi être inquiétant vu qu’il ne fait pas seulement référence à un problème logiciel, mais aussi matériel. Selon ce qui se dit sur les réseaux sociaux, ce sont les utilisateurs qui ont procédé à une mise à jour Over the air, c’est-à-dire sans le brancher à un ordinateur, qui seraient le plus touchés par cette erreur.

Pour le moment, Apple n’a pas encore réagi à cette erreur 56. Le seul conseil à donner aux propriétaires d’un iPad Pro est de ne pas procéder à cette mise à jour pour le moment. Mieux vaut patienter le temps que la marque à la pomme s’explique au sujet de cette mise à jour.

Après le problème de l’erreur 53 ou du bug du 1er janvier 1970, cette erreur 56 ne redore pas véritablement l’image d’Apple au sujet de la fiabilité de ses mises à jour. Il faut donc que les utilisateurs apprennent à être prudents, surtout patients en n’installant pas les nouvelles mises à jour dès qu’elles sont disponibles.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité