Technologies

Snapchat : le niet catégorique aux offres de rachat

Facebook et Tencent ont beau proposer des milliards de dollars pour le rachat de Snapchat, la réponse est toujours la même : non !

Le service de messagerie Snapchat est particulièrement courtisé ses derniers temps. Après une première offre de 1 milliard de dollars, refusée, Facebook est revenu à la charge en triplant sa proposition à 3 milliards de dollars. La réponse d’Evan Spiegel, le PDG de Snapchat, a une nouvelle fois été un niet catégorique.

Mais ce n’est pas tout, on vient d’apprendre que Tencent, le géant de l’internet chinois, aurait également fait une offre, une proposition aux alentours de 4 milliards de dollars. Là encore, la réponse a été la même : non !

Visiblement, cet engouement pur Snapchat démontre que son concept vaut de l’or. Mais alors que le service de messagerie n’engrange pour le moment aucun centime, quel est son avenir, surtout financier ? L’idée des dirigeants de Snapchat est peut-être de simplement faire monter les enchères ?

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité