Technologies

SNCF : un hacker a facilement réussi à avoir accès aux données personnelles de certains clients.

Une faille de sécurité a été détectée sur le site web voyages-sncf.com ; un pirate informatique a réussi à visualiser les noms, adresses, dates de naissance, adresses e-mail et numéros de téléphone des abonnés à des cartes de fidélité SNCF. Heureusement, les coordonnées bancaires ne sont pas concernées. Il a pu facilement en quelques clics, et en changeant juste un des 11 chiffres de son numéro d’abonné SNCF.

En 2009, voyages-sncf.com comptait 10 millions de visiteurs uniques par mois. Il a réussi l’année passée à vendre quelques 55 millions de billets de train sur le marché français, pour un chiffre d’affaires annuel estimé à 2,4 milliards d’euros (+7% par rapport à 2008).

Avertie, la SNCF a indiqué avoir “ouvert une enquête” et réfléchit à l’idée “d’engager des poursuites”, a indiqué un porte-parole de voyages-sncf.com.

Pour rassurer ses clients, le principal site transactionnel de la compagnie ferroviaire a toutefois assuré que “la confidentialité des données bancaires et la sécurité des transactions sont parfaitement garanties”.

Cette importante faille de sécurité aurait été comblée par les informaticiens du site Web depuis le mardi 16 mars au matin.

Toutefois, ce n’est pas la première fois que voyages-sncf.com est victime d’une telle vulnérabilité. Déjà en 2008, souligne Le Canard Enchaîné, la direction de l’audit et des risques de la SNCF avait pointé du doigt quelques lacunes du site Web, actuellement en refonte complète.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité