Technologie

Surface RT : chronique d’un échec

Avec des estimations de ventes comprises entre 600 000 et 900 000 unités, la tablette numérique Surface RT est en passe de devenir un véritable échec. C’est dans ce contexte que Samsung a annoncé vouloir réduire les marchés pour son Ativ Tab.

Alors que la Surface RT était censée amorcer le renouveau de Microsoft en joignant le monde de l’ordinateur à celui de la tablette numérique, cette commercialisation se présente de plus en plus comme un désastre commercial. Visiblement, ce nouveau concept n’intéresse pas les consommateurs qui préfèrent opter pour les solutions traditionnelles.

Il semble donc que le marché ne soit pas encore prêt à ce qu’une tablette soit le principal outil de travail, les utilisateurs préférant pour le moment l’utiliser à des fins plus ludiques.

De plus, en arrivant tardivement sur le marché des tablettes, la Surface RT a tout à prouver, et ce n’est pas son prix, quelque peu rébarbatif, qui va servir de motivation d’achat.

Au final, si la Surface RT s’annonce comme un flop, cela ne signifie pas pour autant que tout est perdu. Windows 8 peut très bien s’imposer par l’intermédiaire d’ultras books tactiles. Affaire à suivre…

Si cet article a captivé votre intérêt, vous trouverez certainement les prochains tout aussi passionnants. Assurez-vous de ne rien manquer en vous abonnant à linformatique.org sur Google News. Suivez-nous aussi sur Facebook et Twitter.

Ces articles pourraient également vous intéresser :

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page