Télécom

TGV : les clients Orange ont droit à la 4G sur la ligne Paris-Lyon

Les voyageurs qui empruntent la ligne TGV Paris-Lyon peuvent désormais profiter de la 4G sur pratiquement tout le trajet s’ils sont clients Orange. Seuls les tunnels ne sont pas encore couverts.

Dans le but de couvrir l’intégralité du territoire avec la 4G, Orange s’active à déployer de nouvelles antennes. Une des priorités de l’opérateur est la couverture des grands axes, que cela soit les autoroutes ou les lignes TGV.

Justement, les clients Orange peuvent dès à présent profiter de la 4G sur pratiquement l’intégralité de la ligne TGV Paris-Lyon. Seuls les tunnels ne sont pas encore couverts, ce qui ne devrait pas trop tarder. L’opérateur est très actif sur les lignes TGV vu que les lignes Paris-Lille et Lyon-Marseille seront également rapidement couvertes par la 4G. Par la suite, le reste du réseau ferroviaire suivra.

Ce déploiement de la 4G sur les lignes TGV peut sembler lent. Fabienne Dulac, la patronne d’Orange France, explique que « c’est un travail colossal ».

La couverture des lignes TGV avance, comme celle des autoroutes. En fait, le véritable problème actuellement se situe au niveau de la couverture du métro parisien. « Nous avons une vraie problématique technique pour trouver les bonnes réponses », explique à ce sujet Fabienne Dulac. Elle souligne que « la RATP a du mal à fournir les bons équipements, par exemple des locaux climatisés pour installer nos équipements ».

À quelques mois du coup d’envoi de l’Euro 2016, Orange se focalise aussi sur les dix stades qui accueilleront la compétition. En plus, l’opérateur s’emploie aussi à couvrir les zones de loisir et de nombreux domaines skiables des Alpes et des Pyrénées.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité