Technologies

Windows 11 s’enrichit d’un nouveau design pour le Gestionnaire des tâches

En outre, le nouveau gestionnaire de tâches prend en charge le mode sombre

Microsoft se prépare à modifier le gestionnaire de tâches de Windows 11. Le Gestionnaire des tâches, comme le reste du système d’exploitation, reçoit une nouvelle apparence pour s’adapter au nouveau langage Fluent Design de Microsoft.

Microsoft semble avoir dissimulé le nouveau design dans les récentes versions de Windows 11, mais Gustave Monce, étudiant en ingénierie, qui a déjà réussi à faire fonctionner Windows 11 sur un téléphone, a découvert et révélé le travail en cours sur Discord cette semaine.

S’il est possible d’activer le nouveau gestionnaire de tâches dans les dernières éditions preview de Windows 11, Microsoft n’a pas encore rendu la refonte publique. « C’est une fonctionnalité cachée dans la nouvelle construction », explique Monce. « Cependant, tout est cassé ».

Si cette nouvelle conception n’en est évidemment qu’à ses débuts, elle dispose déjà d’un mode sombre et d’une interface qui reflète étroitement les principaux changements de conception introduits dans Windows 11 – bords arrondis, couleurs pastel et accent mis sur le minimalisme.

Les onglets de l’ancien gestionnaire de tâches ont été remplacés par une barre latérale qui vous permet de naviguer entre les nombreuses parties de l’application. Le gestionnaire de tâches est un composant historique important de Windows, apparu avec Windows NT 4.0. Il est resté pratiquement inchangé pendant plus d’une décennie, puisqu’il a été remanié pour la dernière fois dans Windows 8.

Microsoft remanie progressivement la majorité des anciens composants de Windows. Une nouvelle application Media Player est actuellement en cours de test, et Windows 11 disposera également d’une application Notepad retravaillée avec prise en charge du mode sombre.

Emilie Dubois

Emilie Dubois, une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

Bouton retour en haut de la page
Linformatique.org

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité