10 dollars par mois pour ne plus voir de pub sur YouTube

Google préparerait bien une version payante de YouTube sans publicité. Elle pourrait arriver d’ici quelques semaines à un tarif avoisinant les 10 dollars par mois.

Cela fait plusieurs mois qu’une rumeur circule au sujet de YouTube, filiale de Google, qui serait en train de préparer une version sans publicité, mais payante. Selon le site Re/code, cette version pourrait être disponible d’ici quelques semaines, à partir du mois d’octobre.

Alors que certains clips promotionnels diffusés par YouTube peuvent durer jusqu’à 30 secondes, l’arrivée de cette version sans publicité pourrait être une véritable aubaine. Par contre, il faudra bien évidemment payer pour ne pas subir la publicité.

Alors que YouTube a toujours été gratuit, cette approche payante s’apparente à une véritable révolution pour la filiale de Google. Selon Re/code, cette mouture Premium serait proposée aux alentours de 10 dollars par mois.

En plus de faire disparaitre la publicité, cette version Premium proposerait également des contenus exclusifs réservés uniquement aux abonnés.

Cerise sur le gâteau, une plateforme de streaming musical, YouTube Music Key, serait incluse dans l’offre, ainsi qu’un système de rémunération plus avantageux pour les contributeurs qui diffusent des vidéos en ligne.

Malgré son succès populaire, YouTube ne générerait à ce jour aucun bénéfice. Cette révolution serait une approche qui viserait à mieux monétiser les utilisateurs de la plateforme.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentScandale Volkswagen : les enquêteurs ciblent Martin Winterkorn
Article suivantNASA : il y a de l’eau liquide sur Mars !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here