1er avril : retour sur les meilleures blagues

Comme chaque année, le 1er avril a été l’occasion de découvrir de nombreuses blagues. Si tous ces poissons d’avril n’ont pas été forcément drôles, certains méritent qu’on les redécouvre en vidéos.

Le 1er avril, il est traditionnel que tout le monde aille de sa petite blague personnelle, plus ou moins drôle. Comme toutes les années, 2014 n’a bien évidemment pas échappé à la règle. Voici un petit tour des blagues les plus drôles collectées sur internet.

Faisant souvent le buzz avec leurs vidéos, les chats sont bien évidemment à l’honneur lors du 1er avril. Que cela soit les « Lol cat », ou les « chat-ssure », cette nouvelle marque de chaussures pour nos animaux de compagnie, il y avait de quoi rire.

En lançant son « Brocolu », au brocoli comme son nom l’indique, le biscuitier lu comptait certainement avoir du succès auprès des enfants.

L’« Auo Super CV » proposé par Google, cette nouvelle fonctionnalité permettant de créer un CV interactif en un seul clic aurait certes pu être utile à de nombreuses personnes, mais il s’agissait malheureusement d’un canular, comme la pluie « aromatisée » annoncée par Publicis.

N’ayant pas peur de se montrer, les évêques suisses de Lausanne, Genève et Fribourg, accompagné de deux auxiliaires, ont publié sur internet une parodie du groupe « Les Prêtres » en guise de poisson d’avril. En matière d’originalité, il faut également signaler le train SNCF au départ de Lille qui avait pour destination… Sydney, en Australie !

Et vous. Qu’avez-vous fait comme blague ?


Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentPhotographie mobile : Google planche sur une nouvelle application pour Android
Article suivantiPhone : une incartade dans le monde des appareils photo ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here