23 800 chômeurs de moins que fin août : baisse du chômage inédite en France

Selon les chiffres de Pôle emploi fin septembre, la France compte 23 800 chômeurs de moins que fin août, un recul du chômage de 0,7% qui est inédite depuis 8 ans.

À la fin septembre, l’Hexagone compte 3,55 millions de demandeurs d’emploi sans activité, soit 23 800 chômeurs de moins que fin août, c’est-à-dire une diminution du chômage de 0,7%. Ce recul du nombre de demandeurs d’emploi est inédit vu qu’il s’agit de la plus forte diminution depuis fin 2007, soit depuis 8 ans.

Les chiffres de Pôle emploi font également ressortir une baisse 0,1% sur quatre mois, ce qui signifie une certaine embellie du marché du travail. Mais l’éclaircie reste à confirmer vu que le nombre de chômeurs est tout de même en hausse de 3,1% sur un an.

« Cette baisse mensuelle concrétise l’amélioration progressive de la conjoncture économique observée ces derniers mois », a commenté Myriam El Khomri, la ministre du Travail.

Les jeunes profitent du recul du chômage

Avec un recul de 2,6%, ce sont les jeunes qui profitent le plus de cette baisse du chômage durant le mois de septembre. Sur l’année, leur nombre recule d’ailleurs de 2,7%. « La tendance est claire : il s’agit du quatrième mois consécutif de baisse », se réjouit Myriam El Khomri.

Le son de cloche n’est pourtant pas le même pour les seniors qui enregistrent une hausse de 0,1% sur un mois et de 8,5% sur un an. La situation est encore pire pour le chômage de longue durée  avec +1,0% en septembre, et +10,4% sur les douze derniers mois.

Alors que de nombreux voyants économiques sont passés au vert, ces chiffres sont donc encourageants même s’ils restent à confirmer. Cela n’empêche d’ailleurs pas le fait que les chiffres de septembre sont nettement moins bons si on y intègre les demandeurs d’emploi ayant exercé une petite activité. En les comptants, on atteint toujours des niveaux record, soit 5,42 millions de demandeurs en métropole et 5,73 millions en France entière.

Les politiques réagissent aux chiffres du chômage

« Je l’ai dit le mois dernier, seule la tendance compte. Et le chômage est orienté à la baisse sur les 4 derniers mois. C’est encourageant. La tendance est nette pour les jeunes. Cette baisse n’appelle pas d’autosatisfaction de ma part. La crédibilité de l’action publique se joue sur la durée », a réagi Myriam El Khomri.

« C’est une manipulation de plus dans les chiffres, puisque toutes catégories confondues on compte 1 000 personnes supplémentaires », dénonce Jean-Christophe Lagarde, le président de l’UDI.

« Cette diminution est le fruit de l’engagement de la majorité à faire de la lutte contre le chômage sa priorité » a commenté le PRG.

« C’est une baisse malheureusement en trompe-l’œil, car il y a +1 800 sur catégories A, B et C », accuse Florian Philippot, le vice-président du FN.

La CFDT compte pour sa part « attendre une confirmation dans les prochains mois » tout en pointant le fait que « cette reprise se fait essentiellement en contrats courts ».

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPhone : Facebook corrige le problème de consommation de son application
Article suivantMonaco Telecom : l’ultra-haut débit mobile pour la Principauté

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here