32, 64 ou 128 Go pour le prochain iPhone 7, mais pas de 16 Go

Jusqu’à l’iPhone 6s, l’espace de stockage proposé était au minimum de 16 Go. Selon les dernières rumeurs concernant le futur iPhone 7, cette capacité ne devrait plus être au catalogue. En lieu et place, le modèle de base devrait afficher un espace minimum de 32 Go.

Ce sont les analystes d’IHS Technology qui annoncent que le prochain iPhone 7 devrait être proposé avec des capacités de stockage de 32, 64 ou 128 Go. Plusieurs autres sources évoquent également la disparition de la version 16 Go, ce qui semble corroborer l’information.

Comme les iPhone ne disposent pas d’un port microSD pour étendre la capacité de stockage, la disparition de cet espace très restreint n’est pas une mauvaise chose. Il est d’ailleurs plus que vraisemblable que le port microSD sera toujours absent de l’iPhone 7.

Les analystes d’IHS Technology évoquent uniquement la disparition de la version 16 Go au profit d’une version 32 Go. Ils ne parlent par contre pas de l’éventuelle arrivée d’une version 256 Go pour supplanter la version 128 Go, une rumeur qui circule pourtant.

Par contre, ils indiquent que la mémoire vive, la RAM, sera toujours de 2 Go. Alors que d’autres fabricants proposent des smartphones équipés de 3 voire 4 Go, Apple est donc toujours à la traine de ce côté-là. En fait, il faudrait peut-être relativiser ces rumeurs en les associant soit à l’iPhone 7 soit à l’iPhone 7 Plus. En effet, selon la taille de l’écran, la dotation de RAM pourrait être plus importante. C’est en tout ce que prétend le très informé Ming-Chi Kuo de KGI Securities.

Toutes ces informations sont pour le moment que des rumeurs. Elles sont donc à prendre avec la prudence habituelle.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentWindows 10 en passe de devenir le n°1 aux États-Unis
Article suivantUne BMW M3 en série limitée suréquipée pour ses 30 ans

Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j’ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l’information et l’actualité. De fil en aiguille, j’ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l’amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m’intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l’univers, ce qui s’est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l’impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l’impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here