4,5 millions de dollars d’amende et une année de prison pour un ex-cadre d’Apple

Poursuivi pour 23 chefs d’accusation, un ancien cadre d’Apple vient de se faire condamner à une amende de 45 millions de dollars et à une année de prison.

C’est 23 chefs d’accusations, notamment pour « fraudes », « conspirations » et « abus financiers », que Paul Shin Devine a été condamné à une amende de 45 millions de dollars et à une peine d’emprisonnement d’une année par la Cour fédérale de San Jose (Californie, États unis). Cet ancien manager d’Apple était chargé des opérations entre la marque à la pomme et ses fournisseurs asiatiques entre 2005 et 2010.

C’est en 2010 que Paul Shin Devine a été arrêté alors qu’il était suspecté de vendre, pendant ses voyages en Asie, des informations confidentielles d’Apple à certains de ses fournisseurs. Il demandait par ailleurs le versement des pots-de-vin, par petites sommes sur des comptes créés à l’étranger au nom de son épouse. Un total de plus d’un million de dollars a été versé par six industriels chinois, sud-coréens et singapouriens, dans le but de servir de levier pour négocier des accords de livraison de composants plus favorables pour Apple, mais aussi pour certains de ses concurrents.

Il est à préciser qu’Apple ne demandait que 1 million de dollars alors même que la fraude est estimée à 2,4 millions de dollars de pertes pour l’entreprise. Le jugement a donc outrepassé ces chiffres.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentRobots : sont-ils réellement dangereux ?
Article suivantMars : Curiosity résout l’énigme de la montagne

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here