4G : les États-Unis est le pays le plus connecté

De plus en plus de mobinautes font le pas de la 4G. A ce petit jeu, les États-Unis est le pays le plus connecté en 4G/LTE du monde.

Le Mobile World Congress de Barcelone n’est pas uniquement l’occasion de découvrir de nouveaux appareils, ce rendez-vous de la mobilité est aussi l’occasion d’en apprendre plus au sujet des technologies actuelles et à venir.

C’est ainsi que l’on apprend qu’environ 500 millions d’abonnés dans le monde sont passés à la 4G/LTE fin 2014 selon les derniers chiffres de l’IDATE. Il est estimé que ce chiffre pourrait grimper à 2,3 milliards d’abonnés d’ici la fin 2018.

Ces 500 millions d’abonnés représentent environ 7% du nombre total de cartes SIM en circulation dans le monde.

Avec 140 millions d’abonnés 4G/LTE, les États-Unis est le pays le plus connecté à l’internet mobile haut débit. Le Japon, avec 51,2 millions d’abonnés, arrive à la seconde place, devant la Corée du Sud et ses 32,6 millions d’abonnés. Suivent ensuite la Chine (14,9 millions), l’Australie (9,1 millions), l’Allemagne (9 millions), le Royaume-Uni (7,6 millions) et la France (5,5 millions).

Mais plus que la 4G, l’actualité de l’internet mobile haut débit se focalise désormais sur la 4G+ avec de nombreux fabricants qui profitent du MWC 2015 de Barcelone pour y présenter des appareils compatibles avec cette nouvelle norme qui promet des débits théoriques pouvant atteindre les 300 Mbps.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentEst-ce que 2015 sera l’année de la montre connectée ?
Article suivantSamsung : pas de smartwatch pour le MWC 2015

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here