50 ans de progrès sanitaires anéantis par le réchauffement climatique

Le réchauffement climatique pourrait anéantir les progrès sanitaires réalisés au cours de ces 50 dernières années, c’est le signal d’alarme que tire un comité d’experts.

« Le changement climatique est désormais une urgence médicale », prévient le Pr Hugh Montgomery, de l’University College de Londres, en référence à l’étude publiée dans la revue médicale britannique The Lancet.

« L’implication des changements climatiques pour une population mondiale de 9 milliards d’habitants menace de saper les progrès réalisés depuis un demi-siècle dans le développement et la santé globale », insiste le comité d’experts.

Ils soulignent notamment le smog urbain, la sécurité alimentaire, mais aussi le développement des maladies liées aux moustiques qui se propagent dans les zones tempérées en raison du réchauffement climatique.

Alors que les négociations sur le climat se poursuivent au niveau international en vue de l’obtention d’un accord à la fin de l’année à Paris, cette étude est la troisième à dénoncer la lenteur du processus des négociations sur le climat. La crise exige « une réponse urgente, utilisant les technologies disponibles actuellement », souligne le Pr Montgomery.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker