Quota sur OneDrive : Microsoft revient partiellement en arrière

Après avoir été très agressif avec son offre de stockage cloud, Microsoft a subitement fait machine arrière. L’entreprise de Redmond fait une nouvelle fois volteface en réintroduisant en partie son supplément d’espace de stockage.

À l’origine, l’espace de stockage gratuit sur OneDrive était de 7 Go. En 2104, Microsoft s’est montré très agressif en faisant passer ce quota à 15 Go, toujours gratuit. La firme de Redmond avait par ailleurs lancé une offre estampillée « illimité », soit une licence à Office 365 Personnel facturée 7 euros par mois comprenant 1 To d’espace de stockage, gratuitement extensible à 10 To. Mais voilà, tout cela a pris fin en novembre dernier.

En justifiant sa décision à cause de certains utilisateurs qui ont « abusé », Microsoft a mis fin à son offre « illimité » et le quota gratuit est retombé à 5 Go pour les utilisateurs de OneDrive et 1 To pour les abonnés à Office 365 Personnel. Cette décision abrupte s’est suivie par une vive réaction des utilisateurs.

C’est justement en faisant référence à cette réaction, « Nous nous sommes rendu compte que notre communiqué pouvait donner l’impression que nous blâmions les clients pour le simple fait d’utiliser notre service », que Microsoft a fait une nouvelle fois volteface. Douglas Pearce affirme que l’entreprise a entendu les plaintes des utilisateurs et a adouci sa mesure.

Première mesure, les utilisateurs qui souhaitent conserver leurs 15 Go de stockage gratuit peuvent le faire. Ils doivent simplement le demander sur la page : https://preview.onedrive.com/bonus/.

En plus, les personnes qui stockent gratuitement plus de 5 Go de données sur OneDrive ont droit à un an d’abonnement gratuit à Office 365 Personnel, c’est-à-dire avec 1 To de stockage. Elles recevront un code d’activation en début d’année prochaine par email. Pour finir, les abonnés à Office 365 Famille, Personnel ou Université qui avaient déjà débloqué du stockage additionnel pourront conserver ce quota pendant au moins 12 mois avant de devoir redescendre. Ils peuvent aussi demander un remboursement total.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentUne petite astuce pour accélérer votre iPhone
Article suivantTesla : des voitures électriques… et des coques pour smartphones !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here