600 ch et un mode Drift pour la nouvelle Mercedes E63 AMG

La nouvelle Mercedes E63 AMG a droit à une puissance de 600 ch et à un mode Drift

La nouvelle Mercedes E63 AMG devient la routière la plus puissante du marché avec 612 chevaux pour sa version S. La berline a également droit à un mode Drift pour les plus téméraires.

Avec la nouvelle E63 AMG, Mercedes montre clairement les muscles de la Classe E en annonçant la routière la plus puissante du marché. Par rapport aux 605 ch des Audi RS7 Performance et RS6 Avant Performance, aux 585 ch de la radicale AMG-GT R ou encore e la BMW M5 Competition Edition qui ne dépasse pas la barre des 600 chevaux, l’E63 S AMG dispose d’une puissance de 612 ch !

En fait, le V8 4 litres biturbo dérivé de celui qui équipe déjà plusieurs modèles de la famille AMG est proposé en deux puissances, 571 ch pour l’E63 AMG et 612 ch pour la variante S. Pour atteindre cette puissance, les motoristes ont installé un turbo à double entrée avec comme résultat un couple délivré qui est de 100 Nm supérieurs dans la version standard, voie de 850 Nm en version S. Pour dompter une telle puissance, le bolide est doté d’une transmission automatique à 9 rapports Speedshift MCT qui abandonne le convertisseur au profit d’un embrayage multidisque en réduisant au passage le temps de changement des vitesses.

L’E63 AMG est livrée avec une transmission intégrale 4Matic. Mais pour préserver le dynamisme de la voiture, cette transmission a droit à un embrayage multidisque qui est capable de faire varier la distribution entre les essieux avant et arrière de 100 % du couple aux roues arrière à 50 % sur les roues avant. À cela, Mercedes a ajouté un mode Drift pour les plus téméraires, un mode qui permet au conducteur de s’adonner à de grandes glissades…

Bien que Mercedes annonce un 0 à 100 km/h en 3,4 secondes, l’E63 AMG demeure une berline de luxe. Grâce au mode Confort, le V8 dispose de désactivation des cylindres (2e, 3e, 5e et 8e) pour la première fois. Avec cette fonction, la consommation normalisée passe à 8,9 l/100 km, soit des émissions de 203 g/km de CO2.

Pour finir, il est encore bon de dire que l’esthétique de l’E63 AMG n’en fait pas trop bien qu’elle ait droit à une calandre spécifique, des boucliers redessinés, une lame aérodynamique sur la malle arrière, quatre canules carrées d’échappement et des roues de 19 ou 20 pouces.

Mercedes E63 AMG

Mercedes E63 AMG

Mercedes E63 AMG

Mercedes E63 AMG

Mercedes E63 AMG

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentDes images officielles du nouveau MacBook Pro fuitent avant l’heure
Article suivantNokia : une conférence est prévue pour le Mobile World Congress 2017
Véritable touche à tout qui traine déjà derrière lui un long parcours professionnels dans le monde de la technologie, j'ai un jour décidé de me réorienter vers le journalisme par goût pour l'information et l'actualité. De fil en aiguille, j'ai été amené à écrire pour linformatique.org. Que cela soit la miniaturisation, les innovations ou l'amélioration des performances, ce qui concerne le progrès m'intéresse. Comprendre les choses, comme la création de l'univers, ce qui s'est passé au néolithique, ce qui compose une comète ou l'impact du génome sur une maladie sont très motivant pour moi en raison de l'impact de ces découvertes sur notre passé, notre présent et notre futur.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here