Abus de position dominante : 6 milliards de dollars d’amende pour Google ?

La Commission européenne pourrait condamner Google à une amende de 10% de son chiffre d’affaires annuel, soit 6 milliards de dollars, pour son abus de position dominante.

Il y a quelques années, c’était Microsoft qui était dans la position délicate d’être accusé d’avoir abusé de position dominante. Aujourd’hui, c’est Google qui est dans le collimateur de la Commission européenne.

Après plusieurs années d’enquête et de vaines tentatives de négociations, la Commission Européenne aurait décidé de passer la vitesse supérieure dans son bras de fer avec Google. Selon ce qui se dit en coulisse, la firme californienne pourrait écoper d’une amende record s’élevant à 10% de son chiffre d’affaires, soit 6 milliards de dollars.

Alors que la menace de cette amende pharaonique pend au bout du nez de Google, la firme californienne serait enfin en train de tenter de négocier avec Bruxelles. Alors que le moteur de recherche avait dégagé en touche les précédentes requêtes européennes, la menace de l’amende semblerait désormais faire effet.

Mais avant de prétendre pouvoir échapper à cette sanction record, il faudra proposer des réponses concrètes aux demandes formulées par la Commission Européenne. Une fois que les griefs seront notifiés à la firme de Mountain View, Google aura deux mois pour proposer des solutions sous peine d’écoper d’une amende record.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité