ADSL : Inwi teste sa nouvelle offre

Même si le litige au sujet du partage de la boucle locale de Maroc Telecom n’est pas encore résolu, Inwi a décidé d’aller de l’avant avec son offre ADSL en la proposant en test à certains utilisateurs.

À l’heure actuelle, l’ANRT doit toujours trancher au sujet de la saisine déposée contre Maroc Telecom au sujet du partage de la boucle locale, un élément déterminant pour que les opérateurs marocains puissent offrir des offres ADSL.

Nonobstant ce litige toujours en cours, Inwi a décidé d’aller de l’avant avec son offre ADSL. Acceptant de se plier aux actuelles conditions imposées par IAM, l’opérateur a pris contact avec un certain nombre de ses clients pour leur proposer une souscription gratuite à son nouveau service. Proposée sous la forme d’une offre de test gratuite d’un an, sans aucune obligation de souscrire à un abonnement payant par la suite, ces clients-testeurs bénéficieront de débits compris entre 10 et 20 Mps.

Alors que ce test vise à récolter un maximum d’information sur son nouveau service en terme de qualité et de satisfaction client, il est à souligner qu’Inwi propose aux clients qui seraient déjà abonnés à l’ADSL de Maroc Telecom, de gratuitement passé à sa nouvelle offre tout en gardant le même numéro pour le fixe.

Pour finir, il est bon de souligner que l’offre Inwi au grand public ne devrait être proposée que lorsque le conflit sur le partage de la boucle locale sera résolu.

Votes
[Total : 1 votes en moyenne : 5]
PARTAGER
Article précédentXbox One : Microsoft repousse la sortie de sa console en Chine
Article suivantPhotos intimes volées de stars : la face cachée du web sous les projecteurs
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here