AdWords : Google a désactivé 524 millions de mauvaises annonces en 2014

Dans sa lutte contre la mauvaise publicité, Google a désactivé 524 millions de mauvaises annonces en 2014, mais aussi banni 214 000 annonceurs.

C’est dans le but de protéger les annonceurs, les éditeurs et les utilisateurs finaux que Google traque la mauvaise publicité sur internet. Selon les chiffres publiés par la firme de Mountain View, sa plateforme publicitaire AdWords a été handicapée par plus d’un demi-milliard de mauvaises annonces en 2014.

Google annonce en effet que ce sont 525 millions de mauvaises annonces qui ont été désactivées. 43 millions de ses désactivations concernent des publicités qui utilisaient des astuces pour attirer les clics, plus de 4,3 millions d’annonces violaient des droits d’auteurs, plus de 7 000 au sujet de pubs qui tentaient de vendre des articles de contrefaçon, plus de 5 000 pour des tentatives de phishing, ou encore plus de 9,6 millions de publicités qui violaient les règles en matière de santé.

En corrélation avec ces désactivations, Google a également banni quelques 214 000 annonceurs en 2014, alors que 250 000 sites ont été supprimés du réseau AdWords afin bloquer différentes formes de malware (spyware, adware ou autres types de logiciels malveillants).

La bonne nouvelle est le nombre d’annonces proposant des contrefaçons est en baisse, il est passé de 82 000 en 2012, à 14 000 en 2013, et 7 000 en 2014.
Google précise également que 1,25 million de demandes pour rejoindre le réseau AdWords ont été désapprouvées en 2014.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker