Alliance for Open Media : les géants du web s’unissent pour concevoir un codec vidéo Open Source

C’est derrière la bannière Alliance for Open Media qu’Amazon, Cisco, Google, Intel, Microsoft, Mozilla et Netflix se sont unis pour concevoir un nouveau codec vidéo Open Source.

Quotidiennement, des milliers d’heures de vidéos sont visionnées par les internautes, que cela soit sur des plateformes comme YouTube, Dailymotion ou Facebook, mais aussi sur les services de vidéo à la demande tels que Netflix. Cette utilisation du web nécessite de gros besoins en bande passante, des besoins d’autant plus importants qu’ils ne cessent d’augmenter avec le HD, le Full HD, le 4H, voir certainement plus encore à l’avenir.

Afin d’améliorer la diffusion de vidéo sur le web, sept géants du net ont décidé de s’associer derrière la bannière Alliance for Open Media afin de concevoir un nouveau codec vidéo. Les groupes en question ne sont autres qu’Amazon, Cisco, Google, Intel, Microsoft, Mozilla et Netflix.

Le point central du codec qui sera développé est qu’il sera en Open Source, ce qui signifie qu’il pourra être utilisé par tout le monde sans royalties, et cela tant pour le grand public que pour les professionnels.

Si l’Alliance for Open Media dispose déjà d’un site internet officiel (aomedia.org), il est par contre encore trop tôt pour parler de la disponibilité du codec. Pour l’heure, aucune information n’est donnée au à son sujet, ni sur sa date de disponibilité.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentGoogle : que faut-il attendre de Panda 4.2 ?
Article suivantAugmentation de 63% du nombre d’abonnements au très haut débit

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here