Amazon : Cloud Drive disponible pour Windows et Mac OS X

C’est au tour d’Amazon de lancer son application de stockage en ligne, après Microsoft et Google.

Le stockage sur internet a le vent en poupe. En quelques jours plusieurs offres émergent. La dernière en date est celle d’Amazon avec son Cloud Drive.

Contrairement à DropBox, SkyDrive ou Google Drive, l’utilisateur de Cloud Drive ne retrouvera pas un dossier de synchronisation en local, mais bénéficiera de nouveaux outils de mise en ligne. Il suffira par exemple de glisser-déposer un document sur l’icône du client pour que s’amorce la synchronisation avec les serveurs Amazon. Par un clic droit sur un document de l’explorateur de fichier, il sera possible de retrouver la même option. Cette application a été lancée par Amazon pour les systèmes d’exploitation Windows et Mac OS X.

L’offre Cloud Drive a été lancée en mars 2011. Elle comprend 5 Go d’espace de stockage gratuit et se complète aux États-Unis de Cloud Player qui autorise la lecture des médias achetés sur le site du cybermarchand. Amazon propose également de pouvoir augmenter son quota de 20 Go à 1000 Go au tarif de 1 dollar le Go supplémentaire, avec un stockage illimité de sa musique pour les internautes américains.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiPad : un clavier pour le transformer en « mini » MacBook
Article suivantApple : nouvelle cible des hackers

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here