Amazon TV : à quand la diffusion de contenus dématérialisés ?

Alors qu’Apple, Google et quelques autres se sont déjà lancés sur la diffusion de contenus dématérialisés via un boîtier connectant Internet à son téléviseur, Amazon pourrait en faire de même en proposant sa propre solution avant la fin de l’année.

Diffuser des contenus numériques dématérialisés semble de plus en plus séduire tous les cadors de la technologie internet. Cela semble logique en considérant qu’un téléviseur demande beaucoup de recherches côté fabricants et un fort investissement côté consommateur alors qu’un simple boitier multimédia est relativement peu coûteux tout en pouvant séduire de nombreux utilisateurs.

Ainsi, après Apple, Google et quelques autres, le Wall Street Journal affirmer qu’Amazon veut se lancer sur ce créneau en proposant son propre boitier avant la fin d’année, juste pour les fêtes de Noël.

À en croire le quotidien économique, citant des sources proches du dossier, la télévision selon Amazon servirait à élargir la diffusion du service de streaming de films et séries déjà proposés par Amazon, dans le cadre de l’abonnement « Prime », mais aussi de proposer des contenus extérieurs. D’ailleurs, le Wall Street Journal précise que les entreprises auraient jusqu’à la mi-octobre pour soumettre des applications compatibles avec son décodeur pour accéder à des contenus vidéo, de la musique ou des jeux…

Alors que cette Amazon TV serait actuellement identifiée par le nom de code Cinnamon (Cannelle), Amazon préfère refuser de donner un quel qu’onques commentaire sur ce projet.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentHTC : l’amorce du déclin ?
Article suivantCES : Microsoft compte revenir en force en 2014
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here