Android Wear s'explique en vidéo

Alors que la prochaine conférence I/O va certainement faire la part belle à Android Wear, Google vient de mettre en ligne une vidéo d’introduction présentant la philosophie des objets connectés telle que pensée par la firme de Mountain View.

Alors qu’il ne reste plus que quelques jours avant le coup d’envoi de la conférence I/O, Google vient de mettre en ligne une vidéo d’introduction à Android Wear. Dans cette vidéo pédagogique, Timothy Jordan explique la philosophie des objets connectés pensée par Google.

Dans cette vidéo, le développeur de Google aborde plusieurs aspects des objets connectés, comme leur utilité, typiquement celle des montres connectées, qui doit être de faire perdre moins de temps aux utilisateurs.

Dans cette logique, l’élaboration de l’interface d’Android Wear est également évoquée, surtout pour souligner la différence entre une grille d’applications classiques que l’on retrouve sur les smartphones et celle des objets connectés qui ont des petits écrans, où la lisibilité et la praticité doivent être les mots clés.

Pour finir, Timothy Jordan aborde bien évidemment le développement des applications, soulignant notamment que le portage des applications vers Android Wear est très simple, sans grand travail supplémentaire. Si des mentions au SDK sont d’ores et déjà faites, celui-ci n’est pourtant pas encore disponible.

Ceux qui sont intéressés par l’Android Wear peuvent bien évidemment visionner cette vidéo, disponible uniquement en anglais, dans l’attente d’avoir certainement plus d’informations lors de la prochaine conférence Google I/O qui débutera la semaine prochaine.

Android Wear : Google explique sa philosophie en vidéo
Android Wear : Google explique sa philosophie en vidéo

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentiOS 8 : l’iPhone 6 comme station météo ?
Article suivantGoogle I/O : est-ce qu'Auto Link sera présenté ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here