Android : Yandex attaque en justice Google

Pour abus de position dominante d’Android, le groupe internet russe Yandex a décidé de saisir les autorités russes de la concurrence.

Le groupe internet russe Yandex, qui exploite le moteur de recherches le plus populaire en Russie, estime que Google abuse de la position dominante d’Android en imposant aux constructeurs d’appareils utilisant Android d’installer ses services et de faire de Google le moteur de recherche par défaut. « Les fabricants se voient de plus en plus interdire d’installer des services des concurrents de Google sur leurs appareils », dénonce Yandex.

Alors qu’Android équipe 86% des appareils mobiles vendus en Russie, ce sont pour ces raisons que le groupe russe a décidé de saisir les autorités russes de la concurrence.

« Ce problème existe depuis longtemps hors de Russie, mais il s’est fait récemment sentir également en Russie. En 2014, trois vendeurs de téléphones intelligents (Prestigio, Fly et Explay), qui sont nos partenaires de longue date, nous ont informés qu’ils n’étaient plus en capacité de préinstaller les services de Yandex sur les appareils sous Android », déplore le groupe russe dans son communiqué.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentVLC 3.0 : le support de Chromecast en plus
Article suivantQuelles conséquences, les actions de la NSA ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here