Apple : 629 000 emplois pour l’Europe ?

Selon Apple, ses activités mobiles ont permis de créer ou maintenir quelque 629 000 emplois en Europe ces dernières années.

C’est par l’entremise d’un communiqué qu’Apple revendique la création ou le maintien de quelque 629 000 emplois en Europe au cours de ces dernières années.

Concrètement, ses milliers d’emplois comprennent les près de 4 000 personnes qui travaillent dans son siège social européen de Cork en Irlande, auxquels il faut ajouter les 16 000 personnes employées directement dans 19 pays européens, ainsi que les 116 000 autres indirectement, soit quel que 5 000 emplois créés depuis 2011.

À ces chiffres, il faut ajouter la création de 497 000 emplois, une estimation faite par Apple sur la base de la révolution occasionnée par les apps. Il est vrai qu’avec plus de 1,2 million d’applications pour plus de 75 milliards de téléchargements, la marque à la pomme a réussi à créer une véritable industrie depuis le lancement de l’App Store en 2008.

Dans son communiqué, Apple affirme également avoir « versé plus de 6,5 milliards de dollars aux développeurs à travers l’Europe, près de 30% des 20 milliards de dollars qu’Apple a reversés aux développeurs dans le monde à ce jour ».

Il est encore précisé que « L’Europe est le foyer de 4 500 fournisseurs d’Apple, y compris plusieurs de nos 200 premiers fournisseurs mondiaux », des déclarations qui visent à souligner le rôle clé des fournisseurs européens dans l’écosystème des produits Apple.

Apple revendique la création et le maintien de 629.000 emplois en Europe
Apple revendique la création et le maintien de 629.000 emplois en Europe

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentNouvelle barre de navigation pour Vine 2.2
Article suivantWindows 8 : astuce pour se passer du menu Démarrer

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here