Apple : de Qualcomm à Intel ?

Alors que cela fait déjà un certain temps qu’on sait qu’Apple cherche à se désengager des fournitures Samsung, on apprend que cette démarche est plus générale avec d’autres fournisseurs dans le collimateur.

Pour le géant des semi-conducteurs Intel, une chose est certaine, c’est d’avoir raté le virage vers les smartphones et les tablettes numériques. C’est avec un retard certain sur la concurrence que la firme américaine tente de refaire son retard. Cela pourrait prochainement se concrétiser avec un accord avec Apple.

Si Intel n’a jusqu’à maintenant pas su convaincre Apple d’utiliser ses semi-conducteurs, l’avenir pourrait bien être différent. À en croire Kommersant, les deux firmes seraient en effet en négociations autour des puces radios. Mieux que cela, des sources citées parlent même d’un prototype d’iPhone 5 déjà équipé d’une puce Intel.

Si officiellement rien n’a encore filtré, le fait qu’Intel livre des puces à Apple serait un coup dur pour Qualcomm, l’actuel fournisseur des puces radios. Mais cela serait surtout une entrée remarquée dans le giron de la marque à la pomme, ce qui pourrait aussi augurer la fourniture d’autres composants à l’avenir.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentMyKronoz ZeNano : une montre connectée compatible Android et iOS
Article suivantSmartphone : rupture de stock en perspective à cause d’un incendie ?
Une fille dans l'informatique était mal vue à l'époque de mes études. C'est pour cette raison que l'on m'a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m'a plu. C'est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l'information m'a poussé à suivre des cours de journalisme. Comme j'avais la propension de centraliser l'actualité technologique, un ami m'a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C'est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l'aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m'intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here