Apple : le procès contre Samsung riche d’enseignements

La bataille juridique qui se déroule actuellement entre Apple et Samsung à propos de prétendues usurpations de brevets est une mine d’information à propos du processus de développement d’Apple.

Les dépositions à la barre des employés d’Apple sont un trésor d’information sur le processus de développement de l’une des sociétés les plus efficaces en la matière au monde. Les photos des différents prototypes qui circulent sur le web sont déjà un témoignage des différentes recherches menées, mais les témoignages ajoutent les raisons des différentes évolutions et des choix effectués.

Ainsi, mercredi, le premier témoin d’Apple s’est présenté à la barre : le designer Christopher Stringer. Il explique au jury que le groupe de design industriel d’Apple est composé de 16 personnes « maniaques » qui partagent toutes le but singulier de « imaginer des produits qui n’existent pas pour les mener à la vie ». « C’est ce que nous avons fait », ajoute-t-il.

On apprend ainsi que l’idée initiale était de faire un iPhone en verre travaillé, mais que, en raison des coûts trop élevés, cette solution avait été abandonnée.

Grâce aux questions, respectivement aux réponses données par le témoin, on découvre également l’interaction entre la production et le design, le test et le design, etc. ainsi, les tests de chute ont eu un impact sur le design, mais aussi les tests de télécommunication, tout comme le confort d’utilisation de l’appareil.

Tags

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Fermer

Adblock détecté

S'il vous plaît envisager de nous soutenir en désactivant votre bloqueur de publicité