Apple : les chiffres des autorités américaines

Les interactions entre les autorités américaines et les géants technologiques numériques sont actuellement au cœur d’une polémique aux États-Unis. C’est dans ce contexte qu’Apple révèle quelques chiffres.

Jusqu’à quel point les autorités américaines s’immiscent dans la vie privée des Américains par le biais des géants technologiques numériques que sont Microsoft, Facebook ou encore Apple. Les deux premières cités ont rendu publics certains chiffres, c’est au tour de la firme de Cupertino d’en faire autant.

C’est ainsi qu’Apple annonce avoir reçu entre 4 000 et 5 000 demandes d’informations au sujet de 9 000 ou 10 000 abonnement ou appareils lors des six derniers mois. Ces requêtes émanent des autorités fédérales, des États ou d’un niveau plus local, souvent dans le cas d’enquêtes de droit commun ou sur la sécurité nationale.

En annonçant ces chiffres, Apple précise placer au cœur de ses préoccupations la protection des données personnelles de ses utilisateurs et avoir préalablement demandé le droit de rendre publics ces chiffres au gouvernement des États-Unis.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentSamsung : vers une version encore plus rapide du Galaxy S4 ?
Article suivantDécouvrez les nouvelles fonctionnalités de Photoshop CC en détails !

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here