Apple Music vs Spotify : le duel au sommet

Qui va sortir gagnant sur le marché du streaming musical entre l’actuel leader, Spotify, et le dernier venu, Apple Music ?

À l’heure actuelle, le marché du streaming musical est dominé par Spotify, le leader mondial en la matière. Mais depuis mardi, un nouveau venu est présent sur le marché : Apple Music. Avec le poids de la marque à la pomme, le dernier venu a de quoi bouleverser ce marché. Mais est-ce que le service proposé est à même de renverser la hiérarchie ?

Pour accéder à Spotify, il suffit de télécharger l’application alors qu’Apple Music est disponible par le biais de la mise à jour vers iOS 8.4.

Alors que l’icône Musique était précédemment rouge, elle devient blanche suite à la mise à jour et à l’arrivée d’Apple Music. Pour commencer, l’utilisateur est invité à sélectionner les genres musicaux qu’il aime, ainsi que quelques artistes. Ces choix servent à définir le contenu musical de « For You », l’une des options de l’application.

De nombreuses playlists sont disponibles, pour tous les goûts et toutes les occupations, que cela soit des faces B uniquement, pour se réveiller en douceur, des titres parfaitement inconnus du grand public …

Dans « New », les nouveautés, pas de surprise, on retrouve les nouveautés du moment, a commencé par « Freedom », le dernier single de Pharrell Williams qui est en exclusivité sur Apple Music. Aspect intéressant de cette option, des clips vidéo sont aussi proposés.

En fait, « New » d’Apple Music est nettement plus riche que la zone « Explorer » de Spotify.

Avec « Beats 1 », Apple Music propose une radio en ligne avec des contenus automatisés, mais aussi des contenus diffusés par de véritables diffuseurs tels que la BBC World Service.

« Connect » permet d’accéder à un réseau social axé sur les artistes, une option qui permet de suivre leur activité.

Au final, il semble logique que ce soit « Ma musique » qui sera l’option la plus utilisée.

Tout comme Spotify, Apple Music est capable de diffuser de la musique hors ligne. Si Spotify utilise une flèche verte pour indiquer la disponibilité d’un titre hors ligne, rien ne le précise chez Apple Music, ce qui est un peu gênant.

Par ailleurs, au retour du réseau, Apple Music a arrêté la lecture, ce qui n’est pas terrible, même si ce n’est pas foncièrement très grave.

Le verdict de ce duel au sommet, c’est qu’Apple Music a de quoi séduire tous les utilisateurs. Le seul bémol est qu’un abonnement est obligatoire alors qu’une version gratuite de Spotify existe.

Au final, c’est certainement cet aspect financier qui risque de faire pencher la balance. En effet, après de nombreuses années de gratuité, passé à un modèle payant risque de s’avérer une étape délicate à franchir pour de très nombreux utilisateurs.

Mais tant qu’Apple Music est gratuit, pendant trois mois, il est certain que nombreux sont ceux qui vont tester le service d’Apple. Est-ce que cela va suffire à les convaincre ?

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentShenmue 3 : l’acteur Corey Marshall prêtera une nouvelle fois sa voix à Ryo Hazuki
Article suivantMatti Makkonen : les SMS sont en deuils

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here