Apple : Photos remplace enfin Aperture et iPhoto

Aperture et iPhoto sont désormais remplacés par Photos, la nouvelle application qu’Apple vient de rendre disponible.

Cela faisait un certain temps que l’on attendait la sortie de la version définitive de Photos, la nouvelle application d’Apple qui doit remplacer Aperture et iPhoto. Elle est enfin disponible, depuis le mercredi 8 avril.

Disponible sur Mac, Photos apporte du changement avec son interface très épurée qui change drastiquement des deux logiciels qu’il remplace.
Pour les habitués d’OS X, l’ergonomie de Photos est tout ce qu’il y a de plus classique, donc simple à prendre en main.

La place est largement laissée au visuel, avec la possibilité d’afficher latéralement des outils simples de modification des photos. Les options disponibles sont bien moins étoffées que celles précédemment disponibles avec Aperture. Par contre, elles ont l’avantage d’être simples dans la compréhension et l’utilisation.

Côté organisationnel, les photos sont classées par « Moments », ce qui correspond aux « Événements » d’iPhoto. Il est possible de passer à une vue plus chronologique et de basculer en modes « semaine », « mois » et « année ».

Si vous êtes connecté à un compte iCloud avec vos différents appareils Apple, les photos seront synchronisées sur l’ensemble des machines.

Lors du premier lancement de Photos, une migration d’iPhoto aura sans doute lieu sur votre ordinateur. Dans le cas d’Aperture, il va falloir localiser votre bibliothèque dans le Finder, puis faire un clic droit et choisir « Ouvrir avec… » et sélectionner Photos dans les options proposées.

Avant de faire quoi que ce soit, il est conseillé de procédé à une sauvegarde de toutes vos images en ligne et/ou sur vos disques durs en cas de souci technique.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentLife Paint : un aérosol visible seulement la nuit
Article suivantMessenger.com : la messagerie de Facebook arrive en mode web

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here