Apple : un après Intel ?

La firme à la pomme n’avait eu aucunement peur de passer à l’époque des PowerPC aux puces Intel, qu’est-ce qui empêcherait Apple de refaire de même vers une autre solution, des processeurs ARM par exemple ?

Selon Bloomberg, Apple serait en train de plancher sur l’abandon des processeurs Intel pour ses Mac, cherchant des pistes de réflexion pour toujours plus gagner en légèreté et autonomie, et pour se démarquer bien évidemment de la concurrence.

À en croire un article de BusinessWeek de Bloomberg, Tim Cook a plusieurs axes de réflexion au sujet de l’abandon des solutions Intel. Cela ne serait bien évidemment pas pour demain, mais c’est dans l’air, une rumeur qui pourrait se concrétiser à terme.

Si Apple abandonne Intel, il est quasiment certain que ce n’est pas pour rester dans l’univers x86, avec de l’AMD par exemple. Il s’agirait plutôt de passer de l’architecture CISC à RISC, plus concrètement se tourner vers les plates-formes ARM. D’ailleurs, depuis le rachat de PA Semi, en 2008, la firme de Cupertino a acquis de fortes connaissances et compétences dans ce domaine, comme le prouve le dernier processeur A6 de son iPhone 5. Sans que la solution soit forcément maison, il pourrait également s’agir d’une solution Qualcomm, car des processeurs destinés aux ordinateurs portables ont été présentés en début d’année, comme le SnapDragon S4 gravé en 28 nm.

Dès lors, imaginer un MacBook Air animé par un processeur ARM semble relativement cohérent, tout en restant discutable pour la gamme des portables Pro et les iMac, sans même parler des Mac Pro. Il ne faut pas oublier que l’abandon, même partiel de la plate-forme x86, impliquerait une version spécifique de Mac OS.

D’ailleurs, en décryptant entre les lignes les propos du PDG d’Intel, ce risque de changement technologique existe : « Notre objectif est de faire en sorte qu’Apple sache que notre silicium est très performant, qu’il pourrait faire mieux fonctionner le Mac ou qu’il peut améliorer l’iPad », en signifiant clairement qu’il fera tout pour garder Apple parmi ses clients.

Tags

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Close

Adblock Detected

Please consider supporting us by disabling your ad blocker