Apple vs Samsung : plainte contre le Galaxy S3 et le Galaxy Note

La firme de Cupertino a déposé une nouvelle plainte contre le fabricant coréen pour violation de brevets. Cette nouvelle pliante englobe les récents Galaxy S3 et le Galaxy Note.

Apple avait déposé une plainte en février dernier qui visait 17 appareils Samsung au sujet de la violation de 8 brevets. Vendredi dernier, la firme américaine a ajouté 4 nouveaux appareils à la liste des appareils visés, dont le tout dernier téléphone Galaxy S3 et la tablette Galaxy Note 10.1.

Avec cette démarche, Apple explique vouloir poursuivre son action, car « Samsung a continué à inonder le marché avec des produits copiés ». « Samsung a continué à sortir de nouveaux produits violant les brevets d’Apple, y compris son actuel engin phare, le Galaxy S3 », accuse la firme à la pomme qui affirme subir « des dommages irréparables ».

Apple et Samsung s’opposent sur des violations de brevets devant les tribunaux de plusieurs pays dans le monde. Le même tribunal de San Francisco où a été déposée cette nouvelle plainte avait jugé le coréen coupable d’avoir délibérément copié des éléments de l’iPhone et de l’iPad, le condamnant à plus d’un milliard de dollars d’amende. En revanche, un tribunal japonais, et un juge coréen ont récemment renvoyé les deux groupes dos à dos.

Sur le marché très lucratif des smartphones et des tablettes informatiques, cette bataille juridique est particulièrement suivie en raison des enjeux économiques.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentFree Mobile : la riposte de SFR !
Article suivantiPhone 5 : un nouveau design pour les écouteurs ?

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here