Apple Watch : Apple snobe les groupes de distribution

Pour la commercialisation de son Apple Watch, la firme de Cupertino semble vouloir snober les groupes de distribution.

Depuis la keynote du lundi 9 mars, on en sait plus au sujet de la commercialisation de l’Apple Watch. One sait notamment qu’elle sera vendue à partir du 24 avril à des prix compris entre 399 et 18 000 euros. Par contre, on ne sait toujours rien sur sa distribution.

D’après Reuters, Apple n’a pas retenu Best Buy pour proposer sa montre connectée alors qu’il s’agit du plus grand distributeur aux États-Unis. Le constat est identique en France où la FNAC, Darty et Boulanger, les trois leaders de la distribution dans l’Hexagone, n’ont pas été retenus.

De fait, il semble clairement que ce créneau de distribution a totalement été snobé par Apple, en tout cas dans un premier temps.

À en croire lsa.fr, un site spécialisé, Apple prévoirait de lancer l’Apple Watch en France uniquement dans ses magasins Apple Store et dans deux autres boutiques parisiennes : chez Collette et aux Galeries Lafayette.

Avec seulement 20 Apple Store en France, le réseau de distribution de l’Apple Watch sera donc très petit. Mais tout compte fait, c’est peut-être parfaitement logique.

D’une part, certains affirment depuis un certain temps qu’Apple aura relativement peu de montres à commercialiser, nettement moins que les millions d’exemplaires que certains estiment pouvoir être vendus cette année encore. Faute de très gros stocks, cette stratégie d’un nombre limité de magasins est logique.

Une autre explication, complémentaire, est que le marché ciblé par Apple n’est pas le même que d’habitude. L’Apple Watch se veut un accessoire vestimentaire de luxe, ce qui explique le choix de chez Colette et des Galeries Lafayette. De fait, cette stratégie de distribution vise aussi (et surtout) cibler une nouvelle clientèle plus branchée sur la mode.

En agissant de la sorte, Apple pourrait bien toucher son cœur de cible. Par contre, il n’est pas certain que les chiffres de vente estimés soient atteints si seulement ces créneaux de distribution sont utilisés. En outre, en étant élitiste de la sorte, il n’est pas plus certain que l’arrivée de l’Apple Watch booste le marché des smartwatch comme attendu.

Votes
[Total : 0 votes en moyenne : 0]
PARTAGER
Article précédentDe la vie sous la couche glacée d’Encelade
Article suivantGoogle : disparition du Nexus 5

Une fille dans l’informatique était mal vue à l’époque de mes études. C’est pour cette raison que l’on m’a cantonné à des rôles secondaires lors des travaux de groupe, notamment celui de centralisateur des informations. Ce rôle central, au final crucial, m’a plu. C’est comme cela que je suis devenue chef de projet. Plus tard, cette attirance pour l’information m’a poussé à suivre des cours de journalisme.
Comme j’avais la propension de centraliser l’actualité technologique, un ami m’a dit un jour : «Emilie, tu peux le faire ». C’est comme cela que je me suis retrouvée embarquée dans l’aventure de linformatique.org. Vu mon boulot, ce sont surtout les nouvelles technologies qui m’intéressent le plus.

LAISSER UN COMMENTAIRE

Please enter your comment!
Please enter your name here